(1)
(957) (0)

No additional pictures!

Étudier l’Informatique dans un Community College aux Etats Unis

Cet article donne des informations de base sur les études en informatique dans un Community College typique aux États Unis d’Amérique. Cette formation de deux ans permet d’entamer immédiatement une carrière dans le secteur des technologies informatiques. Le diplôme obtenu est l’équivalent d’un BTS dans le système francophone. Comme la plupart des programmes académiques dans les community colleges aux Etats Unis, les étudiants peuvent accéder à ce programme d’études avec un niveau équivalent au baccalauréat francophone. Le diplôme de fin de cycle au lycée n’est pas formellement exigé mais les candidats à l’entrée au programme doivent réussir à se placer à un niveau minimum après un simple test d’Anglais et de Mathématiques. Pour ces tests, si le candidat a un niveau qui n’est pas suffisant, il lui suffit de prendre quelques cours supplémentaires d’Anglais et de Maths de base pour ajuster son niveau. Le bac scientifique francophone (bac C, D) n’est pas exigé. Pour les études en informatique dans un community college (qui représente le premier cycle universitaire), trois principales filières existent même si on trouve plein d’autres programmes dérivés de ces premières. Il s’agit des Réseaux Informatiques, des Bases de Données et du Génie Logiciel. Si vous aimez les infrastructures, toucher les câbles, installer physiquement les ordinateurs, connecter les routeurs, Réseaux Informatiques est la filière de votre choix. Pour ceux qui aiment gérer l’information classée, le programme de Gestion des Bases de Données est le meilleur choix. Pour ceux qui veulent écrire des programmes informatiques pour automatiser les actions répétitives que les utilisateurs d’ordinateur ou autres travailleurs à la chaîne accomplissent, le Génie Logiciel est le bon choix. En plus de ces trois filières principales, il y a des programmes dérivés dans des domaines spécifiques comme le développement des sites Internet, l’ingénierie des affaires utilisant l’informatique, la criminalistique faisant usage de l’informatique, l’intelligence artificielle, etc. La formation dure en général deux ans. Dans certains États, les études sont organisées en trimestre. A l’intérieur du trimestre, les études sont organisées en crédit. Même si chaque cours a un numéro comme 100, 200 qui signifie premier niveau, deuxième niveau, il n’existe pas formellement Première Année, Deuxième Année comme dans le système francophone. Pour finir un programme de deux ans, il faut réussir 180 crédits (90 crédits par année). Pour achever ce programme à temps, l’étudiant a besoin de prendre 3 classes de 5 crédits (au minimum) chaque trimestre. Une classe de 5 crédits se traduit par 5 heures de cours par semaine incluant les travaux de laboratoire. Un cours de 5 crédits coûte 600 dollars (environ 300.000 fcfa environ) pour les résidents américains et presque le double pour les étudiants internationaux. Ces cours sont enseignés d’une façon où il est très facile de réussir. Beaucoup d’étudiants obtiennent 100% (20 sur 20) comme note globale à la fin du programme. Tous les community colleges qui dispensent les cours d’informatique sont très bien équipés. Les salles d’informatique ont suffisamment d’ordinateurs et tous les logiciels requis pour les cours sont disponibles. Généralement un étudiant peut occuper un ordinateur pendant toute la journée sans qu’on ne lui demande de laisser la place à un autre étudiant qui attend. Pour les études en informatique, les colleges signent des partenariats avec des entreprises de technologie comme Microsoft et Cisco. Ces compagnies leur fournissent tous les équipements comme les routeurs Cisco ou les logiciels Microsoft que les étudiants peuvent utiliser. Dans le cadre de ces partenariats, des programmes précis sont enseignés et conduisent à l’obtention des certificats informatiques, parfois très utiles dans le domaine de la recherche de l’emploi dans le secteur informatique. En informatique, il existe deux grandes écoles d’idées philosophiques. La première pense que les logiciels doivent être gratuits et librement exploités par tout le monde. En Anglais, on dit « Open Source ». C’est le cas des logiciels comme Linux que tu peux télécharger gratuitement et utiliser. Au contraire, pour l’autre courant (« proprietary » en Anglais) certains logiciels comme SQL Server de Microsoft ou Oracle pour la gestion des bases des données doivent être achetés. Néanmoins, le fossé se réduit entre le gratuit et le payant car Microsoft par exemple a des versions de logiciels de programmation comme Visual Studio (Express) que les étudiants peuvent télécharger gratuitement alors que certains logiciels gratuits (comme Linux Red Hat) nécessitent une maintenance payante. Il existe suffisamment d’équipement adéquat pour devenir excellent dans le domaine informatique. Nantis de la formation académique dans ces différentes filières, les diplômés peuvent entrer directement sur le marché de l’emploi avec des postes comme Techniciens Informatiques qui aident les utilisateurs d’ordinateurs dans les grandes entreprises, Administrateurs de Réseaux Informatiques, de techniciens qui aident les clients qui utilisent un programme informatique spécifique, etc. Une chose à ne pas oublier : comme signalé tout au début de cet article, les études coûtent très cher aux États Unis. Même les natifs américains s’endettent pour payer les études. Si vous venez de l’extérieur des États Unis, il vous faut prévoir au moins 600 dollars (environ 300.000 fcfa) par mois pour votre logement, 200 dollars (environ 100.000 fcfa) par mois pour manger, un peu d’argent pour payer électricité, téléphone, assurance médicale, Internet et accessoires. (Restez brancher à PresseTchadienne.Digital pour lire cette série d’articles consacrée aux technologies informatiques !).

Mékoné Tolrom, MékonéCampus, (8/6/2018 12:53:26 AM)

Comments

No comments yet!

Comment